FLEURS  DE  VACUITÉ   
         
         
          LIEU OU PRATIQUER LA PLEINE CONSCIENCE 
           
            POUR UNE MÉTAMORPHOSE DE L'ESPRIT  

                                  
  DÉCOUVREZ LA SAGESSE BOUDDHIQUE , VOIE D' EMANCIPATION
                                                  

" PAIX en SOI - MEME, 
    PAIX dans le MONDE "                                                
                                                  
                             Thich Nhat Hanh


    
Séances de MÉDITATION tous les MARDIS SOIR de Septembre 2017 à Juin 2018 de 20 h à 21 h 30. 


Séances de QI QONG et MÉDITATION GUIDÉE, deux à trois Samedis par mois : 
Les prochaines les Samedi 16 et 30 Décembre 2017 de 9h30 à 12h30,
(voir rubrique La pleine conscience, pratiques).


AGENDA :  

RETRAITE EN SILENCE D'HIVER guidée par Thây DOJI : COMPLET

Du SAMEDI 06 JANVIER au SAMEDI 13 JANVIER 2018 à l'Institut Karmapa
(voir rubrique Retraites)


WEEKEND RÉSIDENTIEL de MEDITATION en SILENCE : 

Du Vendredi soir 16/02/2018 au Dimanche après-midi 18/02/2018 à ST PAUL,
(voir rubrique Stages).
      
Que votre pratique soit facile ou difficile, continuez, questionnez, regardez profondément, lâchez. 
Une persévérance intelligente est gage de compréhension et d'amour.


Nous vous remercions pour vos témoignages qui nous disent combien cette pratique est profonde, source d'énergie, de joie et de libération. Un art de vivre.



 Qu'est venu enseigner le BOUDDHA ?   
  
    Le BOUDDHA a enseigné 4 VÉRITÉS : 

 VÉRITÉ de la SOUFFRANCE :
Ne nous arrivent-ils pas d'être les victimes de notre insatisfaction : 
Que faire? Où aller? Qui suis-je? Pourquoi l'autre?  A quoi bon ?...
Victimes de nos émotions, de nos douleurs physiques?
 
 VÉRITÉ du CHEMIN qui CONDUIT à l' EXTINCTION de la SOUFFRANCE :
Les 8 pratiques justes.
 
 VÉRITÉ du NIRVANA.
La libération existe, l'extinction de la souffrance aussi.

 VÉRITÉ du CHEMIN qui CONDUIT à la SOUFFRANCE :
L'ignorance, l'illusion, l'avidité.
 



 Qu'est-ce que la Pleine conscience, pratique de méditation  ? 

     Une des 8 pratiques justes. 

     Etre en Pleine conscience juste, c'est être totalement présent, attentif, en Samâdhi.   
   
     C'est être avec ce qui est dans le Moment Présent, seul moment vraiment vivant et en transformer la négativité. 

     C'est la pratique à laquelle vous serez initiés et entraînés en venant pratiquer parmi nous.
                                                                                         


Question :
     
Comment pouvons-nous commencer à faire que le monde souffre moins?


 Réponse :
       
"COMPREHENSION, PAIX et LIBERTE en SOI-MÊME, 
COMPREHENSION, PAIX et LIBERTE dans le MONDE". 

                    




Témoignage de Christine 
 
Avec mon époux, Jérôme, après avoir pratiqué pendant 10 ans zazen avec la communauté du zen sôtô et tout particulièrement Roland Rech, nous sommes allés de 1995 jusqu'en 2009 nous former à la pratique de la Pleine conscience juste telle qu'elle est enseignée au Village des Pruniers, Monastère Zen fondé par le Vénérable Thich Nhat Hanh et sa communauté de pratiquants, où il nous a été proposé d'introduire la Pleine conscience dans tous les actes de notre vie quotidienne à la lumière des 5 Entrainements à la Pleine conscience, voir rubrique Entrainements. 
Ces 5 Entraînements nous ont alors été transmis formellement par le moine Thây DOJI au Hameau du Haut, dans la salle appelée Transformation. Depuis 1996, Thây Doji est régulièrement invité par notre association pour animer des retraites à thème ou en silence (voir rubriques Retraites).
Puis, en 1998, les 14 Entraînements de la Communauté de l'Inter-Etre fondée par Thây pendant la guerre au Vietnam.
Depuis 1998, l'Association organise des stages de Pleine conscience ou weekend de silence dans les Alpes Maritimes (voir rubriques Stages).
Les Entraînements sont les préliminaires qui nous sortent de notre tendance à être auto centrés.

La pratique de la Pleine conscience juste agit comme un miroir qui nous réfléchit tels que nous sommes. 
Il y a en nous des manières habituelles de voir, de penser, de parler et d'agir transmises et apprises, inconscientes, qui causent de la souffrance en nous mêmes et autour de nous, la pratique qui consiste à s'arrêter et voir rend cette souffrance visible, concrète, palpable et développe en nous l'élan, puis la capacité de la laisser se transformer et d'en être libres.      

La pratique de la Pleine conscience avec une Sangha (communauté de pratiquants) nous soutient sur le chemin de transformation et ouvre notre regard. 

     "AIMER C' EST ETRE SIMPLEMENT LA "

C'est la beauté de ce bon chemin que nous aimons ouvrir et partager.